Arrêtez de développer des applications pour mobiles !!

Développez des applications optimisées pour la situation de mobilité!

Lorsque l’on cherche à atteindre son client en situation de mobilité, aujourd’hui, on pense à développer une application pour son smartphone. C’est bien, mais c’est cher, car il faut une version par device, et le plus souvent elle n’est pas optimisée pour la situation de mobilité, elle ne tire pas parti de notre emplacement.

Quand je suis dans la zone de chalandise du magasin ou de la marque, puis quand je suis à quelques dizaines de mètres du magasin et enfin quand je suis dans le magasin, mes attentes sont différentes. Et ce d’ailleurs que je sois sur un PC/Tablette, une borne ou un smartphone.

Dans la zone de chalandise on pourrait peut-être me donner envie de commander pour retirer en magasin, près du magasin on pourrait me donner envie d’entrer et que je serai dans le magasin un compagnon pourrait me faciliter les achats. Je pourrai également ajouter la situation où l’on est devant sa télé et que l’on vient de voir une pub de l’enseigne …

Naturellement l’absence de réponse adaptée permet à des concurrents de s’insérer dans la relation à chacune des situations.

Nous sommes là encore devant, comme je les appelle, une anomalie digitale de début de cycle. En effet vaut-il mieux investir dans la relation et l’efficacité relationnelle ou dans la fierté de dire que l’on a une App qui tourne sur tel ou tel device à la mode?

Aujourd’hui, les technologies HTML5, combinées avec de la fédération d’identité comme le Microsoft ID, ou autre, doivent permettre d’investir efficacement non plus sur des formats qui ne font que passer, mais sur une personnalisation de la relation qui n’en est qu’à ses balbutiement mais qui ne peut que monter en puissance avec l’émergence de la société du Pull. Quand j’investis dans la relation avec une marque, j’attends d’elle qu’elle me propose un compagnon efficace en toute situation et non qu’elle m’oblige pour profiter d’une relation probablement non optimisée pour ma mobilité, à acheter tel ou tel device.

Remarques:

  • il est vexant de voir, pour un client, que sa marque préférée n’a pas fait l’effort de développer une app spécifique pour son device – “Ma marque se moquerait-elle de moi en me narguant en faisant la promotion d’une application que je ne peux utiliser sur mon smartphone…?”
  • l’engagement choisi et non subi est un facteur clé de succès – Un compagnon est probablement plus engageant qu’une App…
  • PC, Borne, smartphone, … sont autant d’objets mobiles s’ils s’adaptent à moi en fonction de la situation, du lieu, et bien sûr de qui je suis – Windows 8 est un OS “mobile”.
  • HTML5 intègre la balise de localisation
  • s’il reste du budget il est toujours possible d’en faire une version App dédiée et optimisée à un device. Certaines solutions ou directement plates-formes permettent de tirer directement parti du code HTML5.

Le SoloMo, n’est plus à présenter, aussi si votre marque continue à investir dans les Apps avant de le faire pour des WebApp qui s’adaptent au lieu et à l’utilisateur, des services concurrents seront ravis de s’insérer entre vous et vos clients lorsqu’ils seront en situation de mobilité avec par exemple des pushs promos localisés.

Avez-vous défini des expériences utilisateurs en fonction de celui-ci et en fonction de la distance entre lui et le point de vente? Si ce chanter n’est pas encore engagé, je crois qu’il y a urgence … après nous pourrons parler App pour smartphone…

Je suis convaincu que ce nouveau pattern est à travailler … mais qui doit le porter? J’aurai tendance à pencher pour les équipes magasins. En tous les cas il s’agit d’un projet extrêmement important, selon moi, qui mérite une vraie étude d’architecture à la fois technique et métier et qui devra s’inscrire dans le temps et dans la stratégie, pour que l’enseigne reste prévisible tout en gagnant en agilité et en innovation.

A votre dispo pour vos inputs et pour creuser.

2 thoughts on “Arrêtez de développer des applications pour mobiles !!

  1. Bonjour,

    Avez vous des références d’enseignes qui ont misé fortement sur l’html5?
    Pour moi il y a encore des limitations techniques et trop peu d’expériences chez les prestataires.

  2. Bonjour,
    Pour les références je laisserai les marques ou agences s’exprimer car le sujet est parfois sensible … Pourquoi?
    En effet aujourd’hui on ne peut pas tout faire en HTML5. Néanmoins il y a le court terme et le long terme.
    Vaut-il mieux investir dans des solutions très avancées par le rendu mais qui sont liés à un seul device, et qui seront obsolètes dans quelques mois ou réfléchir à un pattern, une architecture qui permettra un accompagnement fin notamment basé sur la localisation mais avec une interface “simple”…. et dans ce cas du HTML5, parfois, voir souvent aujourd’hui, recompilé pour le rendre dispo et un peu plus riche en mode App ?
    Je crois qu’aujourd’hui le problème se pose en ces termes … il s’agit d’une stratégie d’investissement.
    Cette stratégie est également liée à l’organisation, d’où le sujet sensible, car les équipes mobiles et les équipes Web sont parfois en compétition … Et jouer la carte architecture + rendu s’oppose souvent au modèle en silos courant site Web + App mobile.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s