New Patterns and Practices for Commerce and Marketing

Notes, Ideas & Convictions

Quelle part de votre activité participe à la vie locale? Communiquez-vous sur ce sujet? Avez-vous créé votre réseau social?

Poster un commentaire

Marquer son investissement et son attachement au local dans toutes ses dimensions et lui donner une dimension digitale pour s’intégrer dans le quotidien des clients et collaborateurs doit permettre de renforcer la force de cohésion de sa « tribu » locale, en d’autres termes ses clients magasins, et par cela de reprendre la main sur un flux qui s’échappe vers les géants du Web.

Texte:

Avec la montée en puissance de l’Internet, le local devient le principal atout contre les géants du Web: Market place, offre verticale intégrée, solutions sur mesure, échanges entre particuliers, …

Activités Locales:

  • Emplois locaux
  • Animations sociales  locales
  • Investissements locaux
  • Valorisation activité économique locale
  • Participation aux infrastructures locales

Vous le faites peut-être déjà, sûrement même, mais qui le sait? Pour avoir échangé avec de nombreux distributeurs et pour l’avoir constaté localement, la communication à ce sujet est très légère et n’est que très rarement amplifiée par le numérique.

Quels sont les axes de Communication possibles?:

  • Jouer la transparence et l’assumer, défendre dans des rapports publiques annuels facilement accessibles au grand public
  • Sensibiliser les collaborateurs locaux pour qu’ils soient à la fois les représentants et les vecteurs de cette stratégie
  • Utiliser le Web pour vous aider à valoriser cette activité et l’intégrer dans le quotidien digital de vos clients comme le font vos concurrents « pure Web ». Et si demain vous deveniez concurrent du leboncoin, blablacar, et pourquoi pas meetic?

Une partie du flux se déplace progressivement des acteurs locaux aux acteurs du Web. Ors quand on n’est plus dans le flux on perd des parts de marché …

Une communication et donc une valorisation de l’empreinte locale dans toute sa  diversité et richesse par le digital doit permettre de développer sa tribu dans une dimension digitale associée à une zone géographique. Ainsi le magasin, la galerie, l’enseigne, doit pouvoir  libérer l’énergie de ses clients et collaborateurs. Et nous savons tous que dans cette nouvelle société, l’engagement et la capacité de valoriser chaque initiative est le minimum  pour la performance et le succès.

Il est urgent de réinvestir le local en s’appuyant sur ses collaborateurs qui ont probablement une vie locale et peut-être même la même que celle de leurs clients …

Pour illustrer ce post quelques exemples croisés organisés par les magasins:

  • Covoiturage
  • Cours de bricolage entre voisins et sur site
  • Vente à domicile par vendeur local
  • Vente de produits d’occasions sur le site de la commune
  • Mise à disposition de locaux et matériels (fablab)
  • Projets avec collèges

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s