New Patterns and Practices for Commerce and Marketing

Notes, Ideas & Convictions


Poster un commentaire

Nouveaux modèles et nouvelles pratiques pour la distribution et les marques: Quelques questions à se poser? (part2)

Introduction:
Dans ce post,  publié en plusieurs parties, je vous propose quelques questions qui selon moi se posent pour la distribution. Elles peuvent vous sembler étonnantes, voire incongrues, mais je suis persuadé qu’avec une société bâtie sur le digital nous devons nous les poser. En effet, nous sommes en pleine révolution, et nous devons surtout faire preuve d’imagination et d’entreprise. Le risque le plus grand pour chacun est de se contenter de faire évoluer des modèles anciens sans les remettre profondément en cause.

Questions:

-Pourquoi ne pas reconnaitre le client, avec son accord, dès qu’il interagit avec la marque? Lire la suite


1 commentaire

Nouveaux modèles et nouvelles pratiques pour la distribution et les marques: Quelques questions à se poser? (part1)

Introduction:
Dans ce post, qui sera publié en plusieurs parties, je vous propose quelques questions qui selon moi se posent pour la distribution. Elles peuvent vous sembler étonnantes, voire incongrues, mais je suis persuadé qu’avec une société bâtie sur le digital nous devons nous les poser. En effet, nous sommes en pleine révolution, et nous devons surtout faire preuve d’imagination et d’entreprise. Le risque le plus grand pour chacun est de se contenter de faire évoluer des modèles anciens sans les remettre profondément en cause.

Questions:

-Comment faire en sorte que le consommateur nous reconnaisse instantanément quel que soit le device?
Ne pensez-vous pas que cela est décevant et donc non satisfaisant qu’un client ait besoin de voir votre logo pour vous reconnaitre? Hier les points de contact Lire la suite


2 Commentaires

Arrêtez de développer des applications pour mobiles !!

Développez des applications optimisées pour la situation de mobilité!

Lorsque l’on cherche à atteindre son client en situation de mobilité, aujourd’hui, on pense à développer une application pour son smartphone. C’est bien, mais c’est cher, car il faut une version par device, et le plus souvent elle n’est pas optimisée pour la situation de mobilité, elle ne tire pas parti de notre emplacement.

Quand je suis dans la zone de chalandise du magasin ou de la marque, puis quand je suis à quelques dizaines de mètres du magasin et enfin quand je suis dans le magasin, mes attentes sont différentes. Et ce d’ailleurs que je sois sur un PC/Tablette, une borne ou un smartphone.

Dans la zone de chalandise on pourrait peut-être me donner envie de commander pour retirer en magasin, près du magasin on pourrait me donner envie d’entrer et que je serai dans le magasin un compagnon pourrait me faciliter les achats. Je pourrai également ajouter la situation où l’on est devant sa télé et que l’on vient de voir une pub de l’enseigne …

Naturellement l’absence de réponse adaptée permet à des concurrents de s’insérer dans la relation à chacune des situations.

Nous sommes là encore devant Lire la suite